Stephen Augustyn

September 14, 2017
/ / /
Comments Closed

Le système de consolidation osseuse à ultrasons EXOGEN
aide un météorologiste à surmonter un problème de genou

L’étude de cas ci-dessous représente une indication approuvée par la FDA des États-Unis pour l’administration du traitement EXOGEN.

Situation:
Stephen Augustyn, un homme de famille, travaille depuis près de 12 ans en tant que météorologiste civil pour les Forces armées américaines au sein de la plus importante base militaire au monde, située à Omaha, au Nebraska. Né et élevé à Omaha, Stephen, un adepte de la lecture et des sports télévisés, consacre la plupart de son temps à sa femme et à ses deux jeunes filles, et bien sûr, à la météo!

Toutefois, il était jadis beaucoup plus qu’un spectateur lorsqu’il était question de sport. En grandissant, Stephen a joué au basketball de la petite école au secondaire. Malheureusement, sa carrière de joueur de basketball s’est terminée à l’âge de 17 ans lorsque plusieurs morceaux de cartilage et de fragments osseux se sont détachés au niveau des deux genoux. À la suite de huit chirurgies du genou et de nombreuses radiographies de 1998 à 2013, les cliniciens ont éventuellement conclu que Stephen était atteint d’une maladie osseuse métabolique très rare d’ordre génétique que l’on appelle l’hypophosphatasie. Jusqu’à maintenant, il a subi 15 chirurgies orthopédiques liées à sa maladie.

"Dans le cadre d’une chirurgie en particulier, les médecins ont dû insérer une greffe provenant d’un donneur défunt visant à remplacer l’énorme morceau de cartilage et d’os qui s’était détaché du fémur de mon genou gauche", explique Stephen.

“EXOGEN a été en mesure de stimuler le processus de guérison d’un os provenant d’une personne décédée. Mon médecin était stupéfait de la vitesse à laquelle la consolidation s'était opérée.”

Lorsque la dernière chirurgie n’a pas réussi à réparer son genou, Stephen a alors consulté un autre chirurgien orthopédique, Dr David Brown. Dr Brown a décidé de sauver la greffe en réalignant le genou à l’aide d’une ostéotomie fémorale distale au cours du mois de mai 2011. L’intervention consistait à effectuer une coupure à 90 % du fémur du genou gauche de Stephen et à insérer un morceau d’os provenant d’un donneur défunt dans le but de redresser le genou et empêcher (autant que possible) l’hyperextension.

Par la suite, Stephen a dû éviter toute charge de poids sur sa jambe et marcher à l’aide de béquilles pendant les six mois suivant l’intervention.

"J’étais en mesure de travailler, mais c’était extrêmement difficile, car toutes mes tâches se font sur ordinateur et je devais constamment trouver une façon de garder ma jambe élevée. J’ai dû souvent m’absenter du travail et la douleur m'empêchait de jouer avec mes enfants", raconte Stephen.

Stephen Agustyn

Solution:
Environ six mois plus tard, les radiographies de suivi permettaient au médecin de confirmer qu’une section importante du site de l’ostéotomie ne guérissait pas comme souhaité. C'était seulement la deuxième en fois en 30 ans de pratique que le chirurgien constatait un cas de fracture non consolidée associée à une ostéotomie fémorale distale.

Plus tard, on découvrirait à l'aide d'une biopsie osseuse que son métabolisme osseux était inexistant; une affection que l’on appelle ostéopathie adynamique, chose que l’on n’avait jamais constatée chez un patient atteint d’hypophosphatasie. Un processus de guérison nul, en combinaison avec le fait que la douleur grave de Stephen continuait de persister au cours des mois suivants la chirurgie, a incité le Dr Brown à prescrire EXOGEN.

"Je n’avais jamais entendu parler d’EXOGEN jusqu’à ce que mon médecin me suggère d’essayer un traitement à base d’ultrasons", explique Stephen.
Un représentant EXOGEN a alors rencontré Stephen aux bureaux du Dr Brown pour passer en revue les détails liés à l’utilisation du dispositif et pour répondre à ses questions.

 "J’ai utilisé le dispositif EXOGEN chaque soir avant d’aller me coucher pendant 20 minutes, comme recommandé. L’appareil est si convivial et simple à utiliser que le traitement s’est tout simplement intégré à ma routine du coucher", explique Stephen.

Réussite :
Après une période de trois mois d’observance du traitement EXOGEN, plusieurs radiographies ont démontré que la portion ayant subi une ostéotomie du genou de Stephen avait progressé vers une consolidation (guérison) complète.

Le médecin était très impressionné des résultats. "J’étais stupéfait de la vitesse à laquelle la consolidation avait eu lieu. Mon expérience a fait de lui un fervent défendeur du dispositif et il l’utilise chez d’autres patients depuis."

Selon Stephen, EXOGEN est remarquable. "Le fait que le dispositif soit en mesure d’accélérer le processus de guérison jusqu’à me permettre d’éviter une autre chirurgie constitue tout un avantage. Le système a été en mesure de stimuler le processus de guérison d’un os provenant d’une personne décédée. EXOGEN a ravivé ma jambe et ma vie!”

Exclusion de responsabilité : Les renseignements présentés dans les témoignages de patients représentent l’expérience précise du patient et ne constituent pas un avis médical. Le témoignage des patients a été rémunéré.

Loi sur les cookies

Notre site Web utilise des cookies, dont certains sont essentiels au bon fonctionnement de ce site et qui ont déjà été configurés. Pour plus d'informations sur la gestion, le blocage ou la suppression des cookies dans votre navigateur, veuillez vous reporter aux références de notre politique de confidentialité. En utilisant notre site, vous acceptez les termes de notre politique de confidentialité.

Politique de confidentialité | Fermer
Réglages

1